BIOSEFAIR

Favoriser la biodiversité et renforcer les réseaux de services écosystémiques

.

Liste des actualités

Toutes les actualités
Insecte Rosalia alpina et syrphe @N. Gouix
Article

31 janvier 2024

Rédaction: Sylvie Vanpeene

Lettres d'info Biosefair

Régulièrement les lettres d'information vous présentent quelques actualités concernant le métaprogramme Biosefair et ses thématiques, biodiversité et services écosytémiques.
paysage des Baux de Provence @michel_meuret_INRAE
Retrouvez ici les résumés des actions soutenues par Biosefair de 2021 à 2023 : 7 consortia, 17 projets exploratoires et 10 thèses.
dessin de satellites balayant la terre @GEDES International
Et si j'utilisais la télédétection pour aborder mes questions de recherche ? Comment trouver le bon outil, savoir s'il est pertinent, quels sont ses avantages et limites ? L'atelier a tenté de répondre à ces questions en permettant des partages de connaissances et d'information et des échanges entre 50 collègues écologues ou télédétecteurs. La synthèse et les présentations sont disponibles.
© la Tour du Valat
Modélisation intégrée des réseaux d’activités, services écosystémiques, et de la biodiversité en Camargue. Étude des dynamiques et des compromis pour un territoire durable dans un contexte de changements globaux et de transition agroécologique. La Camargue (delta du Rhône) est un socio-écosystème complexe qui présente de nombreux enjeux en termes de biodiversité et d’activités économiques et culturelles. Dans un contexte de changements globaux, le delta est confronté à des forçages anthropiques (gestion de l’eau dans les espaces agricoles et naturels, pratiques agricoles) et climatiques (précipitations, évapotranspiration) qui affectent l’équilibre hydro-salin de ce territoire. Ce fonctionnement hydro-salin est un élément central dans la dynamique des habitats et espèces de Camargue, et des réseaux d’activité et de services associés.

Favoriser la biodiversité et renforcer les réseaux de services écosystémiques

Après une COP15 sur la biodiversité aux résultats mitigés, mieux que ce qui était pronostiqué, pas assez forts pour ce qu’il faudrait faire, les recherches scientifiques comme celles conduites à INRAE sont plus que jamais nécessaires. Elles alimentent le flot des résultats scientifiques qui, de par le monde, documentent l’ampleur des dégradations de la biodiversité qui hypothèquent la fourniture de services écosystémiques associés et identifient des voies pertinentes pour les ralentir. Cependant, la COP montre aussi très clairement que les interactions politiques déterminent largement le champ des possibles et des actions engagées. A cet égard, des recherches sont là aussi urgentes pour mieux comprendre ces processus de négociation afin d’élaborer des modalités de gouvernance de la biodiversité mondiale et locale qui soient plus efficaces et ajustées aux enjeux de l’agriculture, de l’alimentation et du bien-être des sociétés.

Le métaprogramme BIOSEFAIR vise à soutenir le déploiement de telles recherches au sein d’INRAE afin que la somme très conséquente des résultats produits sur la biodiversité et les services écosystémiques débouche sur des propositions transformatives des systèmes en place, allant au-delà d’une analyse compréhensive.

C’est une tâche difficile et une ambition élevée, à la hauteur des enjeux, mais aussi des capacités très riches qui sont présentes dans INRAE.

Contacter Biosefair

► Consulter les projets